Directives anticipées

Selon le Code de la Santé Publique : toute personne majeure peut rédiger des directives anticipées pour le cas ou elle serait un jour hors d’état d’exprimer sa volonté 

 

Ces directives anticipées indiquent les souhaits de la personne relatifs à sa fin de vie concernant les conditions de la limitation ou l’arrêt de traitement.
Elles peuvent, à tout moment, être soit modifiée, partiellement ou totalement, soit révoquées.
A condition qu’elles aient été établies moins de 3 ans avant l’état d’inconscience de la personne, le médecin en tient compte pour toute décision   » d ‘investigation, d’intervention ou de traitement la concernant « .
Le personnel soignant se tient à votre disposition pour tous renseignements complémentaires. Si vous souhaitez rédiger des directives anticipées ou bien si vous l’avez déjà fait, merci de nous informer.

 

A télécharger : Mes directives anticipées