Addictologie

Les addictions restent en France comme dans bon nombre de pays européens un problème de santé publique majeur dont les impacts sont multiples : sanitaires, médicaux et sociaux. Les conduites addictives, en particulier les consommations de tabac, les abus d’alcool et dans une moindre mesure de substances psychoactives, interviennent ainsi dans  30 % de la mortalité précoce (avant 65 ans) et évitable. L’abus d’alcool est la première cause d’hospitalisation en France.

La notion de conduite addictive comprend à la fois les addictions aux substances psycho actives mais également les addictions comportementales sans substance. L’addiction se caractérise par la dépendance, c’est-à-dire  l’impossibilité répétée de contrôler un comportement et la poursuite de ce comportement en dépit de la connaissance des conséquences négatives.

Toutes les addictions sont à prendre en compte, qu’elles soient liées ou non aux substances : tabac, alcool, drogues, médicaments, jeu… Elles atteignent gravement ceux qui en dépendent mais aussi leur entourage et l’ensemble de la société. Elles sont aussi à l’origine  d’isolement, de violence, de précarité voire de  désinsertion sociale.

Les conséquences de ces conduites étant multiples, la prise en charge doit être pluridisciplinaire  et consiste en un accompagnement médico-psycho-social grâce à l’intervention des  professionnels concernés si besoin.

Sur le CH de Millau

L’unité d’addictologie est en place depuis mai 2012.

Elle intervient à plusieurs niveaux :

  • Délivrance d’informations brèves auprès des patients hospitalisés
  • Participation à l’élaboration du projet thérapeutique pluridisciplinaire
  • Coordination du parcours de soins  dans la prise en charge en  addictologie
  • Consultations médicales spécialisées d’addictologie, alcoologie, tabacologie
  • Consultations de psychologie
  • Consultation infirmière d’évaluation, d’orientation
  • Bilan et accompagnement social (assistante sociale)
  • Prévention : information et sensibilisation des personnels hospitaliers
  • Formation des personnels hospitaliers au repérage et dépistage, élaboration d’outils
  • Réduction des risques : gestion de l’échangeur de seringues
  • Travail de partenariat interne et externe

L’équipe

  • Dr  Laurent CUTURELLO, médecin hépato-gastro-entérologue
  • Dr François COSTE,  médecin hépato-gastro-entérologue
  • Dr Chantal SICARD, médecin addictologue
  • Dr Marie-Hélène PORTALES, médecin tabacologue
  • Franck DUVET, psychologue
  • Colette SALSON, cadre socioéducatif, assistante sociale
  • Cécile MEJANE, infirmière

Les modalités de prise en charge

1.   Cures de sevrage alcoolique  dans le cadre d’une hospitalisation en service de médecine gastro-entérologie

2.   Suivi personnalisé des patients (médical, psychologique, social, infirmier)

Partenariat avec le secteur de psychiatrie et le CSAPA/ANPAA 12

Partenariat avec le réseau de soins AREVHO (Addictologie Réseau Ville Hôpital)

3.   Consultations de primo-prescription Méthadone

Objectif : Permettre aux patients dépendants aux opiacés, l’accès au traitement de substitution : Méthadone sirop et/ou gélules.

4.   Consultations sur injonction de soins

Convention entre le CH et  le Procureur de la République

5.   Réduction des risques

Echangeur de seringues approvisionné régulièrement  situé près de la gare, en face l’établissement de soins Ste Anne, Avenue Pierre Sémard. Numéro d’appel sur l’appareil en cas de dysfonctionnement et  pour demande d’accompagnement vers les soins. ; (Dépistage HIV, Hépatites B et C via le Centre de Dépistage Anonyme et Gratuit -CDAG- et/ou vers les consultations de l’unité d’addictologie.

En pratique

Les consultations  se déroulent au service des consultations externes du CH

Prise de Rendez-vous au : 05 65 59 31 40 ou 06 82 37 22 10